Georges Abdallah - Un résistant embastillé

Georges Abdallah est un citoyen libanais. Il est emprisonné en France depuis 1984. Sa condamnation à la prison à perpétuité fait suite à son engagement dans la résistance contre l’invasion du Liban par l’armée israélienne.

Le centre pénitentiaire de Lannemezan où est emprisonné Abdallah est une des prisons les plus sécurisées de France. Interdit d’en photographier les abords et de filmer à l’intérieur. Comment rendre visible ce qui ne peut être montré ?

Ce portfolio cherche à répondre à cette question. A travers d’archives personnelles et de journaux d’époque, il évoque également le combat de Georges Abdallah, la guerre au Liban et la Palestine occupée.

G7 2019 à Biarritz - Le crépuscule de la démocratie

Le G7 est un groupe de discussion de sept pays réputés être les plus grandes puissances du monde : les États-Unis, le Royaume-Uni, le Canada, la France, l'Allemagne, l'Italie et le Japon.
Le sommet 2019 a eu lieu du 24 au 26 août 2019 à Biarritz, en France. Pour l'occasion il y a eu 13 200 policiers et gendarmes mobilisés.
L’armée a également été déployée à l’intérieur du Pays basque, notamment sur les hauteurs à l’affût d’éventuels drones, et la marine au large, avec une frégate.
Le centre ville de Biarritz était interdit d'accès. Dans un périmètre de 40 kilomètres autour de la ville chaque personne pouvant potentiellement être un opposant au G7 était contrôlée et fouillées.
Quelques cartes postales d'un crépuscule de la démocratie.



Paris en gilet jaune - L'affrontement

Le 17 novembre 2018 commençait en France le premier acte d'un mouvement populaire revendicatif inédit. Du plus petit village à la plus grande ville, des hommes et des femmes se sont soulevé.e.s contre une société qu'ils jugent socialement violente et injuste. Ils ont occupé les ronds-points, bloqué les supermarchés, rendu gratuit les péages autoroutiers et manifesté dans toute la France. Leur symbole de ralliement : un gilet jaune. Leurs mots d'ordre : "Nous ne nous laisserons plus faire ! Nous nous révoltons contre la vie chère, la précarité et la misère. Nous voulons, pour nos proches, nos familles et nos enfants, vivre dans la dignité.".

En tant que photographe, j'ai suivi la plupart des 20 premières manifestations Gilets Jaunes sur Paris. Ce reportage est un témoignage sur une facette particulière de ce mouvement : la confrontation violente entre une expression populaire spontanée et déterminée et des unités de police et de gendarmerie mobilisées semaine après semaine usant de la force pour le maintien de l'ordre et la protection des biens et des lieux symboles du pouvoir.

Ce portfolio est dédié à Madame Zined Redouane décédée à l'âge de 80 ans après avoir reçu une grenade lacrymogène en plein visage.

Jérôme DAIZE

Site de Jérôme DAIZE, photographe indépendant, photojournaliste et photoactiviste.
Website via Visura

Jérôme DAIZE is integrated to:
Visura website builder - grow your photography business
Visura's network for visual storytellers
A photography & film archive by Visura
Photography grants, open calls, and contests
A newsfeed for visual storytellers